L'Edito...

Demain le printemps …

Un mauvais moment à passer pour tout le monde, le peuple toulonnais est sur ses gardes mais ne tremble pas, il a renforcé son maillot et il fait la bugade tous les jours, il sait que bientôt un mistral encanaillé avec un soleil enfin triomphant va balayer cette sale merde qui s’est invitée chez les familles sans faire de cadeaux.

Evidemment la santé d’abord, mais lorsqu’on pense à toutes ces rencontres, pros, amateurs, festives qui se pointaient allègrement à la porte de Mayol, à la Crau et ailleurs, il y a de quoi se la mordiller sauvagement (pour ceux qui y arrivent …), mais nous n’allons pas endrailler dans une grisaille passagère, demain le printemps va refiler un sacré coup de muguet dans nos brègues un peu déconfites, dis mon collègue, tu ne l’as pas oublié celui-là ?

Alors, maronne encore une bonne fois et arrache-toi un Pilou-Pilou qui a pris le grand air des collines, il va te les gangasser les microbes, supporters toulonnais profite de cette trêve félonne pour remiser de la voye, pour t’appuyer sur une passion qui ne te quittera jamais, aujourd’hui un peu de noir mais tant de rouge.

Et les minots, nous ne pouvons pas les oublier, ce sont toujours les rois absolus de Besagne, les rois de cet empire barbare où la folie, la joie, l’amour certainement ont défini les lois, ils étaient prêts à nous faire une rentrée fracassante dans le Top 14 et en équipe de France, tu vois un peu, peut-être 5 ou 6 gars de chez nous là-bas, mais ce ne sont que parties remises, oui demain le printemps, que c’est bonnard de le crier encore et nous serons tous toujours plus fous, plus fiers, plus heureux, plus toulonnais pour hurler, allez le RCT !!!


 
(15 mars 2020)

Partagez ce sujet