L'Edito...

Pilou-Pilou !

Puisque nous sommes en guerre poussons notre cri de guerre, hurlons-le en donnant l’assaut à cet agresseur invisible et féroce, à cet ennemi de la race humaine sorti du néant et qui sûrement y retournera bientôt.

Oui, un Pilou-Pilou pour le monde entier, cet hymne de victoire, cette clameur d’honneur et surtout un chant d’espoir qui depuis longtemps rassemble tout un peuple sur les chemins d’une gloire future, d’un rêve qui a pris corps et qui gambille devant nous avec une biasse de promesses.

Qu’il monte comme un ballon d’air pur dans un ciel qui commence à douter de ses étoiles, dans un nuage tristounet qui attend un mistral bienfaiteur, qu’il chante sans cesse dans un remerciement, un bravo, un hourra  adressé à ceux qui ne trembleront jamais pour sauver leur prochain, un Pilou-Pilou rouge et noir aux nouvelles couleurs d’arc en ciel.

Alors supporter toulonnais, de ta fenêtre, dans ta rue, dans ton royaume parfumé du nouveau muguet de printemps, fais-le entendre à tous les alentours, il est l’annonciateur des jours prochains chargés de mille bonnes choses, d’une joie, d’un bonheur retrouvé, d’une balle impatiente qui lorgne les poteaux, d’un arbitre incompris qui signale un hors-jeu.

Que la rentrée va être belle, je te vois déjà mon collègue, les bras en l’air, qu’il va être énorme cet essai de reprise, minots vous aussi piétinez sur le balcon, attention aux kilos de ce repos forcé, mais Mayol est patient et mamie Besagne veille sur sa grande famille.

Allez encore un coup, Pilou-Pilou !!!
 
PS : merci et bravo à Christophe d’avoir eu l’idée et cette nouvelle initiative.


 
(22 mars 2020)

Partagez ce sujet