L'Edito de la Semaine

Deux beaux challenges…
 
Un déplacement dans les brumes océaniques qui vaut son tonneau de pinot et nos conquistadors emplumés de la fleurette sauront certainement en déguster quelques savoureux godets.

Après les sérieux certificats de bonne santé qu’ils ont récemment ajoutés à leurs dossiers rubylogiques, tout me semble possible, ce fut un peu longuet à venir, mais aujourd’hui les voyants sont au vert.

C’est vrai, un petit air, un mistralet guilleret s’annonce tranquillement, prêt à se transformer en tornade, en ouragan des tropiques, en rafale des plaines de La Crau, en tsunami du Pin de Gales, en inondation d’espoirs fous dans nos caboches qui badent d’impatience.

Cette grosse météo pour expliquer que nos forçats de la Martiale ont une envie énorme et que même s’ils ne pantaillent pas spécialement le bonus offensif, ils vont se lancer comme des barbares à l’assaut des tours célèbres et arrogantes du haut de leur charpente maritime…

Et puis, pour soutenir les minots, un commando aéroporté, une expédition renforcée de l’unité d’intervention armée de sa bonne humeur fracassante et coutumière, les irréductibles Z’ACRAU vont investir toute la ville et ça promet une sacrée ambiance, particulièrement lors de l’arrivée en fanfare chez « Les Mauvais Garçons », le siège des « Bagnards », ces supporters fameux de La Rochelle qui nous ont fait le plaisir d’une invitation amicale dans leur centre opérationnel, une initiative qui honore l’esprit du rugby, peut-être une occasion aussi de saluer notre ancien parrain Jean-Charles.

Mais avant le grand défi, nous connaissons plusieurs bleus, blancs, rouges et noirs qui vont en relever un autre, cinq toulonnais, une paille quoi…

Et malgré cela, une grosse équipe pour dimanche, c’est pas beau ça ? Fiers d’être de Besagne !!!

Partagez ce sujet