Ecoute moi, je crois que nous pouvons être satisfaits des petits, un joli vire-vire et encore ils ne sont pas tous sortis des réparations, et ce banc énorme, inégalé, je te le jure, ça promet.

Oui, un petit trou de quelques minutes mais rien de comparable à ces derniers temps, quand tu refiles plus de quarante pions, c’est respecter l’adversaire que de lui laisser trois ou quatre occasions, on n’est pas des sauvages.

Mais attention, sans vouloir mésestimer nos vaillants adversaires, ils ne venaient pas pour nous mettre à genou et il faut tout de même se méfier du résultat.

Il fait beau sur Mayol et le ciel que nous montre Cuverville paraît sans nuages pour l’avenir, (quoiqu’une bonne chavane ferait de mal à dégun) et je ne me mouille pas de te le dire.

Heureusement que nous avons la moitié du monde dans les vestiaires, si ça continue nous allons être obligés de planquer nos vedettes dans une casemate de la Marine Nationale de la République Toulonnaise.

Je dis cela, mais nous sommes drôlement fiers et contents pour nos sélectionnés, ils le méritent bien ces bleus, blancs, rouges et noirs, maintenant les All Blacks c’est pas du gâteau, t’as qu’à voir les nôtres, alors gaffe les minots pas d’héroïsme inutile.

Mais ce soir les supporters ont repris de la voye, et on commence à se poser des questions importantes, combien de cars pour les demi-finales ? qui arbitrera la finale ? est-ce que nous serons bien placés dans les tribunes ? enfin nous avons encore le temps de choisir, la Coupe, le Top 14, ou les deux ?

Ça y est, je déraille, vite une douche et une tisane sans glaçons …


 
(Toulon - Brive)